Comment mettre au point la meilleure stratégie de référencement en 2020 ?

Partagez l'actu !!!

Qu’est-ce qu’une stratégie de référencement ?

Une stratégie SEO est un processus utilisé pour optimiser votre site web pour les moteurs de recherche comme Google. L’objectif est d’améliorer le classement de vos mots clés spécifiques. Les composantes d’une bonne stratégie comprennent le référencement technique, le référencement sur la page et la création de liens.

Quelle technique est utilisée en référencement ?

Vous devriez construire toutes les stratégies de référencement sur une base technique solide. Souvent appelée SEO sur site, cette base fait référence aux optimisations de sites web, de serveurs d’hébergement et des DNS. Ces optimisations techniques sont essentielles pour aider les crawlers des moteurs de recherche à indexer votre site et vos contenus plus efficacement.

La structure de vos URL

Votre URL ou adresse de page web, ou “slug“, est importante pour la recherche. Pour une bonne pratique, gardez les URL courtes, en utilisant les mots-clés cibles les plus pertinents pour le sujet de votre page web.

Quelques conseils pour vos url et votre référencement :

-Utilisez toutes les minuscules

-Utilisez uniquement des tirets (traits d’union) pour séparer les mots

-Maximum de 512 caractères ou Google tronquera ou coupera la suite

-Limiter l’utilisation des connecteurs : de, du, dans la mesure du possible

-La vitesse de chargement de vos pages

La vitesse de votre site est extrêmement importante pour le référencement naturel et constitue désormais un facteur de classement. Google considère qu’un site à chargement lent est une mauvaise expérience pour l’utilisateur. De nombreux facteurs peuvent affecter le temps de chargement de votre site.

Comment améliorer la vitesse de chargement des pages :

-Utilisez un fournisseur d’hébergement de premier plan : Infomaniak ou autre

-Utiliser un certificat SSL premium pour le HTTPS

-Changez votre service DNS pour CloudFlare

-Proposer des images optimisées

-Charger les fichiers du site via un CDN

-Utiliser la mise en cache côté serveur

-Effectuer un audit SEO technique utile pour votre référencement

Quelles sont les meilleures pratiques en terme de navigation : menu et liens du site

Lorsque les crawlers des moteurs de recherche visitent vos pages web, ils suivent vos liens. Comme nous l’avons mentionné, Google fait un meilleur travail de lecture des textes. Utilisez donc des liens textuels pour la navigation sur votre site web et des liens dans le corps du texte pour améliorer l’explorabilité de votre site web.

Ne sous-estimez pas la puissance de vos liens. Ils aident le robot d’exploration à découvrir de nouveaux contenus. Les liens stratégiques peuvent aider le crawler à déterminer la pertinence thématique du lien qu’il suit et la relation entre la page web de destination et la page actuelle.

Quelques conseils pour vos liens internes :

-Utilisez un mot-clé comme lien textuel d’ancrage au lieu de “cliquez ici”.

-Ne sursaturez pas vos pages avec des liens. Un ou deux liens tous les quelques paragraphes suffisent.

-Trop de liens sur votre page pourrait ralentir le crawl.

-Faites des liens vers des sites externes ainsi cela permet d’ajouter de la valeur et du contexte pour l’utilisateur.

-Lorsque vous créez des liens externes, donnez la préférence aux sites de haute autorité.

-Lorsque vous créez un lien externe, n’utilisez pas rel=”nofollow” dans votre lien d’ancrage.

-Créez des liens vers des pages internes lorsque cela contribue à ajouter de la valeur et du contexte pour l’utilisateur.

-Créez un lien interne lorsque la page de destination est liée à un sujet particulier.

-Lien interne lorsque la page de destination fait partie d’un groupe de contenu.

-En cas de lien externe, donnez la préférence aux sites de haute autorité.

-N’ayez pas peur d’utiliser des liens d’ancrage sur une même page.

Le plan de site : XML Sitemap

Un sitemap XML est un simple fichier qui est hébergé sur votre site web. Il sert à effectuer un véritable plan de site utile aux crawlers des moteurs de recherche comme Google.

Les sitemaps XML sont bons pour le référencement car ils accélèrent l’exploration de votre contenu. Ce fichier permet à Google de trouver toutes les pages importantes, en plus de l’aider à interpréter la structure de votre site. En outre, il constitue une sécurité si le robot d’exploration ne découvre pas tous les liens du site.

Le fichier Robots.txt

Un robots.txt est un simple fichier texte qui est hébergé sur votre site web. Son rôle est de donner des instructions d’indexation aux crawlers des moteurs de recherche. Chaque instruction permettra ou empêchera le crawler d’indexer des chemins de fichiers spécifiques.

De plus, le fichier robots.txt est une pratique courante et est utilisé pour empêcher le crawler d’indexer des fichiers, des pages web et des répertoires non essentiels. Il est bon pour le référencement et améliorera la vitesse et l’efficacité de chaque crawl. Attention cependant à bien maitriser ce fichier et les commandes qu’il contient car il peut bloquer certains répertoires de votre site utiles justement à votre chiffre d’affaires.

Liens brisés et redirections cassées (404 page non trouvée)

Je suis sûr que vous l’avez déjà vu, l’erreur HTTP 404 Non trouvé. Cela signifie simplement que vous essayiez de charger une page web ou une ressource de fichier qui n’a pas pu être trouvée. C’est le résultat d’un lien ou d’une redirection rompue.

Un lien brisé envoie les visiteurs vers une ressource inexistante. Ce n’est pas idéal.

Une redirection est une instruction du serveur. Lorsque la “page A” est demandée, chargez plutôt la “page B”. Une redirection rompue envoie également les visiteurs vers une ressource inexistante.

Les liens et les redirections rompues se produisent lorsque vous déplacez du contenu ou renommez des URL de pages, mais mettez à jour vos liens car cela créera une mauvaise expérience pour l’utilisateur s’ils se retrouvent sur une page vide. De plus, c’est mauvais pour le référencement car le crawler ne peut pas indexer un contenu inexistant. Un simple audit du site ou une visite de la console de recherche Google peut vous aider à découvrir ces problèmes.

Le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué est un contenu identique ou très similaire à d’autres contenus publiés sur plusieurs sites Internet. Les lieux sont définis comme des URL uniques. Le problème est que Google ne sait pas toujours quel contenu privilégier. Cette confusion peut entraîner un mauvais classement.

Il existe de nombreux mythes sur la duplication de contenus. L’un d’eux met en garde contre le fait que Google pourrait pénaliser votre contenu..Il faut viser un contenu unique et de haute qualité et Google vous récompensera pour cela.

Que vous produisiez un contenu original pour un autre site, puis le republiiez sur votre propre site, ou vice versa, il existe une solution simple. Utilisez la balise HTML pratique rel=”canonical” sur chaque instance de contenu suivante. Elle indique à Google où se trouve la version originale.

L’optimisation des balises meta Tags :

Les balises meta liées au SEO sont des bouts de code HTML qui sont présentes sur chaque page web de votre site. Elles offrent plus de détails sur votre page web aux moteurs de recherche et sont très importantes pour le référencement.

Méta-tags importants pour le référencement

-Balise de titre

-Balise de méta description

-Balise Viewport

-Méta tags sociaux

-Balise canonique

Les données structurées

Le balisage Schema.org ajouté au HTML d’une page web est interprété par les moteurs de recherche. Google utilisera ces données structurées pour générer des extraits dans ses résultats de recherche. Excellent pour le référencement, car un extrait de page peut dépasser les positions organiques les plus élevées.

L’optimisation pour les mobiles

Enfin, et surtout. L’optimisation mobile est la pratique qui permet à un site web de s’adapter à des appareils plus petits. Dans le développement web, on parle de “mobile responsive”.

Les sites web de style ancien étaient autrefois conçus spécifiquement pour l’expérience de bureau. Lorsque la majeure partie du trafic de recherche est passée à une utilisation mobile plus importante, les utilisateurs devaient pincer et zoomer pour voir le contenu. Ce n’était pas une expérience très agréable. Pendant un certain temps, les développeurs pouvait créer une deuxième version mobile du site en question. Bien sûr, il fallait prendre en charge plusieurs versions du site, cela provoquait des problèmes de contenus dupliqués ou des travaux de rédaction importants au final.

Les sites web réactifs permettent de surmonter ce défi. Le site web et son contenu répondent désormais à l’appareil qui le consulte, ordinateur de bureau, smartphone ou tablette. La nouvelle norme optimisée pour les téléphones portables garantit une bonne expérience utilisateur sur tous les appareils, quelle que soit leur orientation.

En outre, un site web optimisé pour les mobiles est bon pour le référencement et constitue désormais un signal de classement. C’est vrai que le référencement nommé « Mobile First » à un impact sur le référencement. En mars 2018, Google a commencé le déploiement de l’index Mobile-first.

Cela signifie qu’ils utiliseront la version mobile de votre site web pour l’indexation et le classement.

Le SEO en interne

L’optimisation des pages (SEO) est une série de techniques et stratégies de marketing appliquées au niveau du site web et utilisées pour améliorer l’expérience de l’utilisateur et les positions de recherche. Les techniques sur la page comprennent l’optimisation du contenu, l’optimisation des mots clés, l’optimisation mobile, l’optimisation des extraits, etc.

Il est courant de commencer vos efforts sur la page par une recherche de mots clés. Ce n’est pas un mauvais endroit pour commencer. Vous pouvez baser vos mots-clés sur le nom de vos produits, de vos services ou de votre type d’entreprise. Mais cela peut donner des termes généraux avec une faible intention de recherche, il est donc essentiel de cibler au maximum vos termes de recherches afin d’être certain de capter les internautes réellement intéressés par vos produits ou services.

Vous devez en savoir plus sur votre public et sur les problèmes, défis ou besoins qu’ils ont. Avec qui voulez-vous avoir une conversation ? Votre client idéal, n’est-ce pas ? Pour trouver ces facteurs, vous devez d’abord développer une personnalité d’acheteur. Une fois que vous l’aurez fait, vous disposerez de données plus utiles pour alimenter votre recherche de mots-clés.

Qu’est-ce que l’intention de recherche ?

L’intention de recherche (alias l’intention du mot-clé) est la raison pour laquelle quelqu’un utilise le moteur de recherche.

Il existe plusieurs types de requêtes d’intention de recherche :

Navigation : nous ne parlons pas de Google Maps, mais des personnes qui recherchent un site web spécifique, généralement par le biais d’une requête sur un nom de marque.

Informative : Des personnes recherchant des informations sur un sujet spécifique ou ayant une question spécifique.

Transactionnelle : des personnes cherchant à acheter quelque chose.

Recherche commerciale : des personnes cherchant à prendre une décision d’achat future. Quel est le meilleur téléviseur à écran plat ? Ils ont besoin d’être plus convaincants, alors ils font des recherches sur les spécifications, l’audience et les ventes. Pensez à l’intention commerciale comme un hybride entre l’information et la transaction finale.

Les mots clés de l’intention auprès d’un acheteur

Les termes utilisés dans la recherche aideront à déterminer leur intention. Les personnes qui utilisent des termes comme achat, vente ou remise sont susceptibles d’acheter quelque chose. Les personnes qui utilisent des termes tels que “comment” ou “bricoler” recherchent des informations. De même, les personnes qui utilisent des termes tels que “meilleur” ou “contre” sont susceptibles de comparer des produits ou des fournisseurs de services en vue d’un achat futur.

Comment effectuer une recherche par mot clé ?

En bref, la recherche de mots-clés est la tâche de référencement nécessaire pour définir les meilleurs mots que les gens utilisent dans les moteurs de recherche. La recherche par mots-clés doit également être le moyen d’aider à créer les sujets de vos pages web sur les requêtes de recherche.

Comme nous l’avons mentionné, il ne suffit pas d’inventer des mots-clés, votre produit/service ou votre type d’entreprise pour vous aider à vous classer. Même si vous pouviez vous classer pour des termes généraux comme “services financiers”, le feriez-vous vraiment ? Le terme est très large, il n’y a pas d’alignement de la personnalité de l’acheteur et aucune intention de recherche.

Exemple : votre client est un conseiller financier

Mot-clé idée 1 : conseiller financier

Terme général, faible intention de recherche et non adapté à la personnalité de l’acheteur

90 500 recherches mensuelles, une concurrence extrêmement forte

1,28 milliard de résultats totaux du SERP

Résultats de recherche mitigés : Annonces Google, comment en devenir un, définition de, résultats locaux, que font-ils, actualités

De nombreux résultats organiques sont des valeurs sures d’internet

Il serait difficile de surclasser les listes des sites d’autorité

Il est donc essentiel de ne pas se focaliser sur des expressions qui génèrent le plus de clics car la concurrence y sera très exacerbée et les efforts de référencement énormes pour peu de retour sur investissement au final.

L’optimisation des mots clés :

Ensuite, vous devez trouver le moyen idéal d’intégrer les mots clés dans la structure de votre site web. Inutile de répéter 20 ou 30 fois les mêmes mots, ces techniques ne fonctionnent plus aujourd’hui.

Placez les mots clés vers le début du titre d’un article (si possible) et dans le premier paragraphe du contenu. Parmi les autres possibilités de placement, citons l’URL de la page, la balise H1 titre, la méta titre, la méta description, les noms de fichiers d’images et les balises ALT des images.

La balise H1 titre :

Votre titre H1 est généralement le titre principal qui se trouve au sommet du contenu de votre contenu. Il est bon d’inclure vos mots-clés primaires dans le titre.

H2 à H6 sous titres secondaires :

Il est bon d’inclure des synonymes ou des mots sémantiquement liés à vos mots clés dans les titres de vos sous-titres.

1er paragraphe :

Démarrez votre première phrase en incluant un mot clé principal. Celui-ci doit être inclus de manière naturelle et doit apporter une valeur ajoutée au contenu. Son placement en tout premier donne à Google un critère d’importance.

La balise titre :

Ce qui importe ici, c’est que votre mot-clé principal soit présent. Encore une fois, il doit être naturel et contextuellement pertinent. Plus important encore, il s’agit du lien bleu affiché dans les résultats, il doit donc se démarquer.

La Meta description :

Votre méta-description doit appuyer votre mot-clé principal et la revendication faite dans votre méta-titre. Là encore, elle doit être naturelle et contextuellement pertinente. C’est la copie de l’annonce affichée dans le SERP, donc, elle doit se démarquer. Elle incite les internautes à venir cliquer sur votre lien et consulter votre page et son contenu.

Le nom des fichiers images

Cela peut sembler anodin mais vous devez mettre vos mots-clés primaires et connexes dans vos noms de fichiers. Le moteur de recherche ne peut pas interpréter l’image, mais il “peut” lire le nom du fichier.

La balise « alt » des images

Abréviation de “alternative”, il s’agit du texte utilisé à la place de l’image pour les lecteurs d’écran. Son but est d’aider les visiteurs malvoyants à comprendre le contexte d’une image. Utilisez donc vos mots clés pour décrire l’image de manière adéquate et détaillée.

Les tags du titre de l’image

Nous ne trouvons jamais de données concrètes qui confirment la signification SEO des balises de titre des images. Lorsque nous paramétrons notre balise Alt Image, nous copions cette valeur sur le titre de l’image, pour une bonne mesure.

Les mots clés sémantiques

Mentionné plus haut et se référant à des mots ayant une signification similaire ou partageant une certaine relation avec votre mot-clé principal. Il vous permet de mélanger des significations connexes, car tout le monde ne connaît pas les termes du même nom.

Exemple simple : planificateur financier et conseiller financier. Souvent utilisés de manière interchangeable.

Exemple composé : médias sociaux

Vous voulez dire Facebook, Twitter ou autre chose ? Ou encore le contenu partagé entre les personnes en ligne ? Et si j’ajoutais des termes comme hashtag, tweets et 280 caractères à mon contenu ?

L’ajout des mots sémantiques améliorera la pertinence pour Google en ajoutant un contexte à l’objectif de votre page.

Structure du contenu des pages web et des articles de blog

Les liens internes, les liens externes, la longueur du contenu, la diversité du contenu, le niveau de lecture du contenu et le multimédia sont d’autres facteurs importants pour le référencement.

La longueur du contenu :

Un contenu plus long, en général, les articles de blog sont mieux classés dans les recherches, surtout lorsqu’ils font partie d’un marketing de contenu. Non pas en raison de leur longueur, mais parce que l’auteur, couvre le contenu plus en détail.

La diversité du contenu :

Il est important de garder votre contenu intéressant. Veillez à utiliser des phrases courtes, des images/graphiques/screenshots/infographies pertinentes et des listes à puces.

Le niveau de lecture de votre contenu :

Votre contenu doit être clair et pertinent mais également facile à lire.

Les liens internes :

Les liens internes facilitent l’exploration de votre site et montrent les relations entre les pages, ce qui met l’accent sur la pertinence des thèmes principaux, appelés pages piliers.

Les liens externes :

Ajoutez des liens externes vers des sites web pertinents, ce qui permettra au moteur de recherche de mieux comprendre le sujet de vos pages. Conseil : Il est préférable d’ajouter des liens vers des sites faisant autorité qui apportent une réelle valeur ajoutée au visiteur.

La création de liens en SEO

L’optimisation hors site est sans doute le plus important signal de classement que Google utilise pour déterminer le classement des pages. La création de liens SEO est le processus qui consiste à gagner ou à obtenir des liens vers votre site.

Les sites ayant plus de liens retour indiquent à Google qu’il s’agit d’une ressource de qualité qui mérite d’être référencée et qui obtient généralement un meilleur classement. Mais attention, aujourd’hui en 2020, le volume n’est pas un gage de bon classement. Beaucoup de liens artificiels peuvent au contraire vous déclasser dans les résultats.

Qu’est-ce qu’un back-link ou lien ?

Il s’agit littéralement d’un hyperlien d’un site tiers vers le vôtre. Considérez un lien retour comme un vote ou une citation en faveur du contenu de votre site.

La qualité du lien

Votre pagerank est influencé par le site qui vous relie. Plus le site faisant le lien fait autorité, plus le vote de confiance aura de l’impact. En revanche, les liens de mauvaise qualité peuvent avoir un effet négatif sur vous. La négative SEO existe aujourd’hui sur le web et des concurrents mal intentionnés peuvent y avoir recours contre votre site pour vous faire dégringoler des résultats de recherche.

Quels sont les critères de qualité d’un bon lien ?

-L’autorité d’un site internet

-La confiance du site ou « Trust Flow »

-La popularité du lien en lui-même

-Le critère de confiance du nom de domaine

-Le critère de confiance liée à l’URL d’une même page

Qu’est-ce qu’un site crédible ?

Le site de liaison est-il HTTPS (non = qualité inférieure)

-Référencement de domaines

-Son trafic ? pas de trafic sur le site = qualité médiocre

-Son score lié au spam : détermine le risque de pénalité

La stratégie de création de liens

Créer des liens de relève pas de la magie ou toute autre technique imaginaire, voici quelques exemples et stratégies pour créer des liens de qualité :

Les influenceurs :

Il est important de s’adresser aux propriétaires de sites pertinents et faisant autorité et de montrer que votre contenu vaut la peine d’être référencé. Voici quelques idées :

-Votre contenu peut être utile à leur public

-Guides de ressources, vidéos et infographies

-Votre contenu est meilleur que le contenu vers lequel ils sont liés maintenant

-Ils discutent des produits ou des services que vous offrez

-Votre billet de blog répond directement à une question

-Votre contenu est plus étendu ou offre une perspective unique sur un sujet d’une thématique

Les liens éditoriaux via les mentions de marque

Résultats de la production d’un contenu de grande valeur auquel les personnes influentes se lient de façon organique sans que vous n’ayez d’influence ni ne parrainiez le lien. Ces liens restent sans doute les plus difficiles à obtenir.

La publication invitée

Partagez votre expertise avec d’autres. La publication d’un invité consiste à écrire un article qui est publié sur un autre site. Les propriétaires des sites vous permettent généralement d’inclure dans votre article des liens de retour vers le contenu pertinent de votre site web. De plus, vous pouvez ajouter votre biographie à l’article de blog où vous pourriez partager l’URL de votre site web.

Une note ici. Google semble être plus strict sur ce type de liens. Il existe des sites qui ne servent qu’à l’affichage des messages d’invités pour des placements sponsorisés, alors faites attention.

La citation locale

Une citation locale est une inscription de votre nom, adresse et numéro de téléphone d’entreprise dans un annuaire local. Les annuaires locaux peuvent être un excellent endroit pour créer une liste, souvent gratuite. La liste comprendra votre profil d’entreprise, un lien vers votre site web et souvent vos profils sociaux. Le pouvoir de liaison de ces sites n’a peut-être pas le même poids qu’autrefois, mais il reste une bonne ressource si vous venez de commencer.

Soyez visible dans votre communauté locale. La chambre de commerce locale peut être un excellent endroit pour créer un profil d’entreprise et afficher votre site web à partir d’un site populaire d’autorité.

L’analyse de vos liens

Il est important d’analyser votre propre profil de lien pour détecter les liens entrants nouveaux et perdus et la qualité des liens obtenus. En outre, vous devez effectuer une analyse des liens entrants concurrents à intervalles réguliers. Il est bon de savoir qui se lie à vos concurrents et ainsi de garder un œil sur les nouvelles possibilités de liens que vous pourriez obtenir.

Notre agence dispose d’un outil interne qui vous permettra d’obtenir les liens établis par vos concurrents.

La sensibilisation à la création de liens

Il faut du travail pour “gagner” vos liens et faire du netlinking de qualité pour avoir un impact sur votre référencement.

Vos liens doivent être construits naturellement et à partir de sites web de haute autorité sans utiliser de tricherie !

Partagez l'actu !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *