Découvrez le guide étapes après étapes pour lancer votre blog WordPress en 2023

par | Oct 9, 2023 | Wordpress | 0 commentaires

Je me souviens encore avoir découvert WordPress pour la première fois. J’ai décidé que j’allais créer un blog, j’avais à peine lu un blog auparavant, et encore moins créé le mien. Même si j’avais quelques connaissances en HTML et CSS datant de la fin des années 90 (lorsque j’ai construit un site Web avec rien d’autre que le bloc-notes et un logiciel FTP), je n’étais pas du tout à la hauteur.

WordPress est notre méthode préférée pour créer un blog, car il est très facile à utiliser. Mais le fait est qu’il est tout aussi facile d’oublier à quel point WordPress est intimidant lorsque vous commencez un blog. Quelque chose qui offre autant de fonctionnalités ne peut pas être complètement intuitif pour un débutant en matière de blog. Il y a tellement de choses à prendre en compte, notamment les paramètres, les thèmes, les plugins, etc.

C’est dans cet esprit que j’ai voulu créer un guide très simple pour démarrer avec un blog WordPress. Il s’agit d’un guide étape par étape, sans fioritures, qui vous permettra de créer un blog prêt à être vu par le monde entier.

1ère étape : choisir un hébergeur web de qualité

Avant de créer un blog, vous devez trouver un endroit où l’héberger. Il existe des centaines, voire des milliers, de sociétés d’hébergement sur le Web, mais toutes ne se valent pas. La première règle à suivre est que rien n’est gratuit dans la vie, surtout l’hébergement. Donc, si vous voyez une société qui fait de la publicité pour un hébergement totalement gratuit et sans conditions, ne l’achetez pas. Vous feriez mieux d’investir 3 à 20 € par mois dans un plan d’hébergement décent.

Infomaniak : Hébergeur suisse pour votre blog WordPress

Notre agence de référencement Referencement Du Pro® collabore avec Infomaniak, cet hébergeur Suisse apporte un excellent rapport qualité prix pour héberger un ou plusieurs sites web. Vous pourrez commander un hébergement de qualité afin d’héberger vos sites web de manière sécurisée et tout en bénéficiant d’un support vraiment réactif. Oubliez les hébergeurs qui vous laisseront de coté en cas de problème. Infomaniak répondra rapidement à vos problèmes via le support par le biais de tickets ou encore via la hotline téléphonique.

Pensez également à choisir un hébergeur en fonction de vos propres besoins. Inutile d’investir dans un serveur trop onéreux si vous n’avez qu’un petit site web à faire tourner. Une plateforme multi-sites aura cependant des besoins plus importants.

2ème étape : Installation de WordPress & configuration

Comme nous l’avons mentionné, l’hébergeur que nous recommandons est entièrement compatible avec WordPress et reste parfait si vous souhaitez créer un blog. Une fois que vous avez choisi une formule, vous devrez installer et configurer WordPress pour votre site Web. Selon votre hébergeur, l’installation de WordPress peut varier un peu, mais quel que soit votre choix, votre site devrait être opérationnel et prêt pour le blogging en très peu de temps.

Infomaniak propose une installation rapide en un clic lors de votre inscription. Il vous suffit de vous connecter à votre compte et de sélectionner l’option « Installer WordPress » dans la rubrique site Web. Ensuite, il vous suffit de suivre les instructions à l’écran pour sélectionner votre nom de domaine et créer vos informations de connexion à l’administration de WordPress.

Installation et paramètres de WordPress

Une fois que WordPress est installé et prêt, vous pouvez vous rendre à votre URL pour vous connecter à WordPress. Il devrait y avoir un lien vers votre connexion WordPress à partir de votre compte d’hébergement (généralement, il s’agit de your-url.com/wp-login ou wp-admin ou quelque chose de similaire). Utilisez le nom d’administrateur ou l’adresse électronique et le mot de passe que vous avez créés lors de la configuration de vos informations pour votre compte d’hébergement.

WordPress est hautement personnalisable (en fait, il est 100% personnalisable puisqu’il s’agit d’un logiciel open source), mais pour les besoins de ce guide, je me réfère aux paramètres accessibles via votre tableau de bord WordPress. Si vous survolez l’élément de menu « Paramètres » dans votre barre latérale, vous verrez un certain nombre d’options.

Cette liste peut sembler un peu trop longue, mais elle ne doit pas l’être, il n’y a que quelques paramètres principaux sur ces pages dont vous devez vous préoccuper à ce stade. Passons en revue chacun d’entre eux.

Rédaction des paramètres de WordPress

Dans cette section, vous pouvez définir une catégorie et un type de message par défaut pour vos articles. Comme vous n’avez pas encore commencé à bloguer, vous pourrez revenir à cette section ultérieurement. Il ne s’agit pas d’une étape cruciale, mais vous pouvez accélérer le processus de création de blogs de quelques secondes si vous modifiez les paramètres par défaut à votre convenance.

Paramètres généraux de WordPress

Dans l’onglet Lecture, vous devez définir ce que votre page d’accueil doit afficher. En fonction du thème que vous utilisez, vous pouvez utiliser les derniers articles de votre blog ou une page statique personnalisée.

Paramètres de WordPress pour les commentaires

Cette page contient tous les paramètres relatifs aux commentaires sur votre site. Pour l’instant, vous devez surtout déterminer si vous autorisez ou non les gens à publier des commentaires et si les commentaires doivent être approuvés manuellement. Il existe d’autres options que vous pouvez parcourir, mais la plupart des paramètres par défaut devraient fonctionner correctement.

Paramètres des commentaires sur articles WordPress

Les permaliens dans WordPress

Paramètres des permaliens URL blog WordPress

Les paramètres liés aux permaliens dans WordPress sont très importants. Ceux-ci définissent le choix des futures URL de vos articles de blog à venir. Attention, une fois les permaliens définis, il ne faudra plus les toucher au risque de tout casser et ainsi perdre votre trafic au passage.

Les permaliens sont ce qui apparaît dans la barre d’adresse du navigateur lorsqu’un visiteur se trouve sur une page donnée de votre site, il s’agit de votre url plus l’identifiant unique de la page ou du message. Par exemple, le permalien de cette page est « demarrer-la-creation-de-votre-blog ».

Sur cette page de réglages, une liste de différents formats de permaliens vous sera présentée. Par défaut, WordPress est configuré pour utiliser l’identifiant de l’article, ce qui n’est pas très joli. Nous préférons et recommandons l’option Post name car elle est facile à utiliser, visuellement attrayante et donne un coup de pouce supplémentaire à votre référencement (l’utilisation de votre mot-clé dans votre slug(url) est généralement une bonne chose).

Définir votre profil d’utilisateur

WordPress permet également de gérer votre profil d’utilisateur en tant qu’administrateur principal de votre blog.

Paramètres de l’utilisateur blog WordPress

Les détails contenus dans cet écran sont souvent affichés par les thèmes (généralement en tant qu’auteur du message). Il est donc important que vous preniez le temps de vous assurer que les informations saisies sont correctes. Assurez-vous que l’option Afficher le nom publiquement est réglée sur le nom que vous voulez montrer au monde. Vous pouvez choisir entre votre nom d’utilisateur, votre prénom et votre nom de famille ou un surnom. Et si votre thème prend en charge une bio, n’oubliez pas de l’ajouter également.

Enfin, vous devrez également configurer un Gravatar (en utilisant le même compte e-mail que votre connexion WordPress) avec l’image que vous souhaitez utiliser pour votre profil. Il s’agit généralement d’une belle photo d’identité, mais vous pouvez télécharger n’importe quelle image qui vous semble appropriée.

3ème étape : Choisir un thème pour votre futur blog

C’est là que la plupart des nouveaux blogueurs trébuchent, ils passent des heures et des heures à chercher le thème parfait. Laissez-moi vous soulager : votre thème n’est pas si important lorsque vous débutez. Votre seul objectif doit être de créer du contenu et de le mettre à la disposition du public. Ne vous préoccupez pas trop du design de votre site tant que vous n’avez pas un public assez nombreux pour vous dire s’il l’apprécie ou non.

Choisir un thème sur WordPress

Par défaut, le thème WordPress annuel est actif sur votre site. Automattic (les gens derrière WordPress) en sortent un nouveau chaque année et chacun d’entre eux est orienté vers les blogueurs (le thème le plus récent est le Twenty Seventeen, mais le Twenty Eighteen est en route). Chaque année, ce nouveau thème est généralement plus que convenable pour ceux qui commencent à utiliser WordPress pour créer un blog.

Ne vous focalisez pas trop sur le choix de votre thème WordPress. Le principal étant dans un premier temps le contenu que vous partagerez avec les internautes. Il existe énormément de thèmes WordPress gratuits sur le web. Ceux-ci sont faciles à paramétrer et permettent de lancer très rapidement un blog.

Mais à un moment donné, vous voudrez probablement passer à un thème offrant plus de fonctionnalités pour votre site Web en pleine expansion. Le changement est facile : il suffit d’installer un nouveau thème. Il vous suffit de naviguer dans Apparence > Thèmes > Ajouter un nouveau thème via votre barre latérale. Cliquez sur le bouton pour télécharger votre thème. Sélectionnez ensuite le fichier zip de votre thème à télécharger, installez le thème et activez-le. Et voilà ! Vous venez d’installer un joli thème premium avec plus de fonctionnalités et d’options que vous ne pourriez obtenir avec un thème gratuit.

4ème étape : l’installation et le choix des différentes extensions

Si les thèmes sont les premières pierres de construction pour les nouveaux blogueurs, les plugins doivent passer au second plan. Il est trop facile de passer des heures à installer un certain nombre de plugins avant d’arriver à faire quoi que ce soit en termes de création de contenu. C’est une énorme perte de temps.

En réalité, vous n’avez besoin d’aucun plugin pour vous lancer en tant que blogueur. WordPress est bien équipé dès la sortie de la boîte. Cependant, il y a quelques plugins que je vous recommande d’installer et d’activer afin de tirer le meilleur parti de votre blog.

Remarque, chacun de ces plugins est gratuit et peut être installé en naviguant vers Plugins > Add New via votre barre latérale. Ensuite, utilisez le champ de recherche pour rechercher un plugin gratuit dans le référentiel (ou cliquez pour télécharger un plugin que vous avez téléchargé ailleurs).

Catalogue des extensions plugins WordPress

Lorsque vous avez trouvé le plugin que vous voulez, cliquez sur le lien « Installer maintenant« . Une fois le plugin installé, vous aurez la possibilité d’activer votre nouveau plugin. Le tour est joué ! Le plugin est maintenant installé et activé. La configuration de chacun de ces plugins recommandés devrait être assez simple, mais si vous avez des questions simples, vous pouvez les poser dans la section des commentaires ci-dessous, ou visiter la page du plugin sur WordPress.org pour ouvrir un sujet d’assistance.

Quels plugins choisir et installer pour votre blog ?

Vous voilà enfin dans la dernière partie pour lancer votre futur blog WordPress. Mais vous ne savez pas quelles extensions ou plugins installer sur votre blog. Il en existe en effet beaucoup dans la base des extensions de WordPress. Ne vous laissez pas submerger par la quantité et choisissez plutôt des extensions gratuites qui vous seront réellement utiles.

Vous pourriez par exemple installer une extension pour gérer le spam.

Le spam de commentaire peut être un énorme problème par la suite si vous ne mettez pas en place un ou deux barrages routiers pour arrêter les spammeurs. Le plugin numéro un pour cela est le propre Akismet de WordPress, et bien qu’il existe d’autres plugins anti-spam disponibles, nous pensons que c’est le meilleur plugin de protection anti-spam pour WordPress.

Akismet est assez simple à utiliser – il suffit de l’installer, de l’activer et de sélectionner un niveau de  » rigueur « . Après cela, Akismet analysera vos commentaires et déplacera automatiquement les commentaires suspects vers votre dossier spam, tout ce que vous avez à faire est de vous rappeler de le vider.

Extension WordPress de gestion de spam : Askimet

Gérer les réseaux sociaux et les partages

Vous voulez que les gens partagent votre contenu, n’est-ce pas ? Donc, si votre thème ne prend pas déjà en charge le partage social, vous allez devoir installer un plugin pour cela. Une bonne option gratuite est AddThis.

Leur plugin de partage social gratuit ajoute des options pour plus de 200 réseaux sociaux, des tonnes de styles de boutons et de nombreux emplacements (barre latérale, en-tête, widget, dans le contenu, etc), le tout gratuitement. Si vous voulez voir vos analyses ou disposer d’options de partage plus avancées, vous aurez besoin d’un compte AddThis Premium, mais pour la plupart des blogueurs, le plugin suffit amplement.

Extension WordPress partage réseaux sociaux : Add This

Optimisez votre SEO avec Yoast

Le référencement et le SEO sont essentiels pour développer les visites de votre blog sur le long terme. L’extension recommandée à installer par défaut est Yoast SEO. Celle-ci vous permettra de gérer vos URL, les balises titres, descriptions et bien d’autres éléments essentiels pour réussir le référencement de votre blog.

Yoast : extension WordPress de SEO référencement

Accélérez la vitesse de votre blog

La vitesse d’un site est aujourd’hui en 2023 un élément à ne point négliger. Aussi bien pour Google que pour les internautes qui viendront lire vos articles, votre blog doit être rapide sinon il sera boudé et mis de coté par les internautes. L’extension gratuite WP Fastest Cache est idéale pour accélérer votre futur blog. Facile à installer et à paramétrer, cette extension rendra votre blog plus réactif.

Extension wordpress de vitesse : WP Fastest Cache

5ème étape : Démarrez le blogging

Vous y êtes, votre blog est prêt et vous pouvez démarrer à créer vos premiers articles !!!

Le démarrage d’un blog est aussi simple que le processus en cinq étapes décrit ci-dessus, et la courbe d’apprentissage pour démarrer un blog est peu élevée si vous commencez par pagayer plutôt que de vous jeter à l’eau. Vous aurez tout le temps d’être obsédé par les petites modifications du thème, les nouveaux plugins et l’optimisation de votre référencement, mais le succès d’un blog revient presque toujours au contenu que vous produisez.

Dans la plupart des cas, les visiteurs ne s’intéressent pas autant à votre design ou aux fonctionnalités des plugins fantaisistes qu’à votre contenu. Alors, embrassez le cœur du blogging, créez et commencez un blog !

Vous avez des questions sur la façon de créer un blog ? Ou sur le blogging WordPress en particulier ? Nous serons heureux de vous aider, laissez-nous un commentaire ci-dessous.

Besoin d’idées pour publier des articles percutants ? Faites appel à Referencement Du Pro® afin de rédiger vos articles tous les mois ou toutes les semaines.

Devis Gratuit
close slider
Contact