10 conseils pour réussir un billet de blog génial et facile à référencer

Partagez l'actu !!!

Comme pour tout écrit, la rédaction de billets de blog exige des compétences. Pour maintenir l’intérêt de votre lecteur, vous devez réfléchir à la structure de votre article et écrire des articles attrayants. Vous pouvez aider vos lecteurs à saisir le concept de base d’un article en fournissant des titres, des sous-titres et des paragraphes clairs. Si les gens comprennent et aiment un article, ils seront beaucoup plus enclins à le relier, à le partager et à le tweeter et cela augmentera votre classement. Donc, si vous voulez améliorer votre classement, améliorez vos compétences rédactionnelles. Commencez par ces conseils sur la manière d’écrire un article de blog facile à référencer !

Pour certains, écrire à des fins de référencement et écrire pour attirer et captiver votre public peuvent sembler deux objectifs contradictoires. Je ne suis pas du tout d’accord. En effet, si vous voulez un billet de blog lisible et facile à référencer, les mots sur lesquels vous voulez qu’on vous trouve doivent être bien en évidence. Mais une utilisation excessive des mots clés nuit gravement à la lisibilité de votre texte, ce que vous ne devez absolument pas faire.

Ce billet donne des conseils pour rédiger des articles de blog qui soient à la fois lisibles et faciles à référencer. Ces deux objectifs devraient toujours aller de pair. Vous pouvez aussi engager un rédacteur qui s’occupera de votre rédaction de contenu.

Avant de commencer à écrire : recherche par mots-clés

Avant de pouvoir commencer à écrire, vous devez faire une recherche par mots-clés. Si vous voulez dominer les résultats de la recherche, il vous suffit de déterminer les mots que votre public recherche réellement. Ce sont les sujets sur lesquels vous devez écrire et les mots que vous devez utiliser dans votre texte.

Maintenant, commençons par quelques conseils d’écriture !

Conseils pour la rédaction de bons articles de blog

Avant tout, votre billet de blog doit être bien écrit ! Lorsqu’ils commencent un nouveau billet, de nombreux blogueurs se contentent d’écrire, en tapant tout ce qui leur passe par la tête. Si cela peut fonctionner pour certaines personnes qui ont des talents naturels d’écrivain, d’autres peuvent avoir besoin d’aide. Personnellement, je respecte toujours ces “règles” lorsque je blogue.

1 Penser avant d’écrire !!

Réfléchissez bien au message de votre blog. Que voulez-vous dire à vos lecteurs ou à quelle question centrale voulez-vous répondre ? Quel est le but de votre article ? Et que voulez-vous que vos lecteurs fassent à la fin de la page ? Notez les réponses à ces questions avant de commencer.

2 Concevoir une structure pour votre billet de blog

Commencez votre billet de blog en créant une structure claire. Chaque article devrait avoir :

une sorte d’introduction (dans laquelle vous introduisez votre sujet) ;

un corps (dans lequel le message principal est écrit) ;

une conclusion (qui doit résumer les idées les plus importantes ou tirer une conclusion).

Ecrivez ce que vous voulez dire dans les trois sections. Vous avez maintenant une sorte de résumé de votre message. Maintenant, la véritable rédaction peut commencer.

3 Utilisez des paragraphes

Tout le monde utilise les paragraphes, mais tout le monde ne les utilise pas bien. Ne commencez pas chaque nouvelle phrase sur une nouvelle ligne, juste parce que c’est joli. Il doit y avoir une raison logique pour commencer un nouveau paragraphe. Chaque paragraphe doit avoir sa propre idée ou son propre sujet. Demandez-vous quelle est l’idée principale de chaque paragraphe. Vous devriez pouvoir résumer cette idée principale en une seule phrase. Si vous avez besoin de plus de phrases, il vous suffit d’utiliser plus de paragraphes.

4 Utilisez des sous titres

Les titres structurent la page entière, donc utilisez-les. Elles sont importantes non seulement pour la lisibilité, mais aussi pour le référencement. Les titres aident également Google à saisir les principaux sujets d’un long article et peuvent donc contribuer à votre classement. Si vous voulez que les gens trouvent leur chemin dans vos articles, vous devriez utiliser des sous-titres pour diriger les gens, les aider à scanner votre page et clarifier la structure de vos articles. Veillez à utiliser vos mots clés dans certains sous-titres, mais pas dans chacun d’entre eux, car cela rendrait le texte trop lourd et peu naturel, ce qui dissuaderait les gens de poursuivre leur lecture.

5 Utilisez des mots d’avertissement

Les mots de signalisation aident les gens à parcourir votre texte et à en saisir les idées principales. Disons, par exemple, qu’il y a trois raisons pour lesquelles les gens achètent votre produit. Vous devriez utiliser des mots signaux du type : “premièrement”, “deuxièmement” et “finalement”. De même, des mots comme “néanmoins”, “sûrement” et “en effet” donnent un signal clair à vos lecteurs. Les lecteurs comprendront immédiatement qu’une conclusion suivra des mots comme “par conséquent”, “donc” ou “pour cette raison”. Les mots signaux sont donc très importants pour ajouter de la structure à votre texte.

6 Laissez d’autres personnes lire votre message

Avant de publier votre billet, laissez quelqu’un d’autre le lire en premier. Demandez-lui s’il comprend le concept principal de votre message et invitez-le à corriger les fautes de frappe et les erreurs grammaticales.

7 Optimisez la longueur de votre article

Veillez à ce que vos articles aient un minimum de 300 mots. Google aime les articles longs, mais si votre article est trop long et pas si facile à lire, il risque de faire fuir les utilisateurs. N’essayez d’écrire de longs articles que lorsque vous savez que vous êtes un rédacteur compétent.

8 Lien vers le contenu précédent

Si vous avez déjà écrit du contenu sur le même sujet que votre message actuel, n’oubliez pas de relier ces messages entre eux. Cela renforcera votre message, car vous ferez preuve d’une certaine autorité sur le sujet. De plus, la structure de vos liens est également importante pour votre classement sur Google. Et bien sûr, les lecteurs peuvent aussi être intéressés par la lecture de ces messages liés.

9 Ajouter régulièrement du contenu

En ajoutant régulièrement de nouveaux articles de blog à votre site web, vous indiquez à Google que votre site est vivant. Si ce n’est pas un site actif, Google l’explorera moins souvent, ce qui pourrait nuire à votre classement. Mais ne postez pas pour le plaisir de poster. Assurez-vous de publier un contenu de qualité : des articles informatifs, bien rédigés, qui correspondent aux intentions de recherche des internautes.

10 Utilisez l’extension Yoast pour votre SEO

L’outil d’analyse du plugin Yoast SEO vous aide à écrire des articles de blog faciles à lire et à optimiser. Commencez par choisir votre mot-clé cible, car c’est le terme de recherche le plus important que vous voulez que les gens trouvent sur cette page particulière. Ensuite, il effectue toutes sortes de vérifications pour voir si votre article est bien optimisé.

Conclusion :

L’époque où quelques astuces de référencement suffisaient pour que votre site web soit bien classé dans Google est révolue depuis longtemps. Aujourd’hui, la qualité du contenu est reine. Et un bon contenu entraîne aussi plus de liens, de partages, de tweets et de retours de visiteurs sur votre site web. Bien sûr, il y a toujours d’autres choses que vous pouvez faire pour maximiser la convivialité de votre article en matière de référencement, mais le plus important, c’est de rédiger de très, très bons articles ! Vous n’êtes toujours pas sûr que votre article de blog est prêt à être publié ? Suivez ces conseils pour réussir dorénavant tous vos futurs articles.

Partagez l'actu !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *